vendredi 17 juillet 2009

Victoire de Sorensen hier

Hier (12ème) probablement la plus belle étape jusqu'à maintenant au Tour de France. Une victoire gagnée à la pédale et à la finesse. Le Danois Sorensen est tout d'abord un rouleur exceptionnel. Déjà dans le groupe en échappé, il étais facile de voir que celui-ci étais avec Pellizotti les plus fluides. D'ailleurs c'est pour éviter d'être surpris par le très talentueux Pellizotti, que celui-ci a décidé de placer une mine à 20km de l'arrivée et en replacer une autre à 5km de l'arrivée. De la belle course, de la très belle course. Une victoire gagnée à la loyale, il était simplement le plus fort.

Inscription via courriel (email)

Entrez votre courriel:
Delivered by FeedBurner