lundi 5 octobre 2009

Siouxsie And The Banshees

Dans les années 80, Siouxsie And The Banshees était avec Joy Division mes groupes préférés. J'avais la collection complète de leurs albums que j'écoutais en boucle. Oui j'écoutais autres choses, mais je revenais à eux immanquablement. En 2007 Siouxsie lançait un nouveau CD et je m'étais carrément pitché au HMV me le procurer. La même chose lorsqu'ils ont rééditer pour la xème fois les succès de JoyDivision. Imaginé lorsque le film Control est arrivé en salle. J'y suis allé seulement 3 fois (D'ailleurs si quelqu'un veut me faire un cadeau de Noël, c'est une bonne suggestion!).

Je me rappelle lorsque j'étais au Cegep, nous étions allé au show de Siouxsie And The Banshees pour l'album Cities in dust. La première visite du groupe en Amérique du Nord. En fait Montréal constituais l'avant première pour New York. J'y étais allé avec ma blonde de l'époque JDesjeans, et la gang de Beloeil (SLafrance, Pete, Le Philosophe, etc.). C'étais au Théâtre St-Denis, il y avait à peine 300 personnes. Un méchant beau souvenir. Une chance unique puisqu'il s'agissait de la seule performance du groupe à Montréal (Siouxsie et Budgie furent de retour quelques années plus tard mais sous le nom The Creatures). Le tout revenu à la mémoire la semaine dernière en passant chez Cheap Thrills le marchand de disque sur Mansfield. Il tire le diable par la queue, mais encore ouvert. Bien que l'album Cities in dust n'est pas mon album préféré (c'étais un peu le virage commercial du groupe à l'époque), en voici un extrait :

Inscription via courriel (email)

Entrez votre courriel:
Delivered by FeedBurner