mercredi 22 décembre 2010

Desktop Linux - 2eme partie - OpenSuse 11.3

Retour à Suse...  Me retourne dans mes vieilles pensées SysV vs BSD.  Moi qui est enseigné autant BSD, AIX, Solaris, Linux.....   Suse a tjrs été en marge, comme l'a tjrs été OpenBSD.   Différentes visions. Depuis son association avec Novell, je me suis désintéressé totalement du produit.  En fait, j'ai éliminé Novell de ma vie. Autant j'ai aimé Novell au début des années 90 avec son administration réseau de qualité. Mais qui est tombé au combat face à la force obsure Microsoft (Etoile Noire de l'informatique!)

Mon ChumGrisouDirtyGreen! m'a dit ce weekend : "Go pour OpenSuse, tu vas aimé....".  Alors n'écoutant que mon courage. Pris un autre ordi et let's go pour OpenSuse.  Il fallait être un peu cinglé de vouloir croire un gars qui installe ses pneus d'hiver dans le mauvais sens de rotation sur sa Audi. Mais bon, ça demeure un bon gars et il joue au tennis avec moi l'été. Faut s'avoir pardonné.

Alors donc, l'installation d'OpenSuse est véritablement très simple. Premier écran, tu dois choisir si tu veux lancer un liveCD (un peu à la Knoppix) ou installer la version sur ton pc.  De plus, il prevoit un mode multi-boot.  Ici, je suis déjà plus favorable au projet!  Ce choix n'existe pas avec Fedora, lui qui lançait directement un liveCD, et par la suite un icone sur le bureau te permet d'installer le soft sur ton PC.  Pas une grosse différence vous me direz, mais bon au niveau ergonomique et principe d'usabilité, je donne un point à OpenSuse.

Au niveau du Desktop. L'écran KDE plasma Desktop est un peu moins fluide que Fedora et Ubuntu (Qui sont véritablement des maîtres à ce niveau. Vous me direz que c'est pas eux, c'est Gnome ou KDE. Oui oui, mais faut quand même intégrer le truc!).  De plus au niveau de l'usabilité, le menu du bas ne montre pas tout (Comme dans Ubuntu et Fedora). C'est un menu réduit.  J'imagine que pour un newbie c'est intéressant, mais pour moi j'aime pas. Trop de clic inutile.  Pour le reste c'est assez similaire aux autres. Il est possible de choisir d'autres Desktop si vous utilisez l'installation pro! Mais je voulais rester avec les settings proposés (Mode Custom) pour ne pas influencer l'installation.

Toutefois contrairement à Fedora, OpenOffice était déjà installé (De même que Gimp et quelques autres logiciels qui sont devenus des essentiels). Pas grand chose, mais bon encore une fois ça facilite la vie pour le newbie.

La où ça fait mal, c'est au niveau logiciel. Il faut être un peu plus connaissant.  J'ai jamais été un fan de YAST.   Ok celui-ci est beaucoup mieux qu'a mon époque!!!! Mais demeure, que pour certains logiciels, il faut être un plus futé que l'ours moyen. Pour cette raison RPM est intégré à OpenSuse.  Evident en ce moment  la banque de logiciel en mode RPM est immense, et que apt et yum sont devenus des incontournables dans le monde linux.  Il est donc en moyenne plus facile d installer dans l environnement OpenSuse.

En mode console, OpenSuse garde quand même ces particularités d'antan, malgré la cure de rajeunissement. En fait je peux dire que OpenSuse est tombé dans la fontaine de Jouvence.

Inscription via courriel (email)

Entrez votre courriel:
Delivered by FeedBurner