jeudi 9 juin 2011

Comment gérer des geeks

S'il y a une chose que je connais bien, c'est les geeks.  En plus de 20 ans de carrière, j'en ai vu de toutes les couleurs : Celui qui refuse de se laver, celui qui boit 21 cannettes de coke par jour, celui qui fait pleurer la graphiste, celui qui crie les mots de passe par la fenêtre, celui qui ..... etc....

Avec les années j'ai appris à vivre parmi eux (un peu comme dans Gorillas in the mist : l'histoire de Dian Fossey)!!!! Mon père cet habile pédagogue me disait que je n'étais pas un vrai fou (qui pour lui était le compliment ultime!). Je ne prétend pas être un geek, mais j'ai un foutu penchant vers la chose! (De la difficulté avec ceux qui s'affiche geek et cri haut et fort la chose. Qualité qui vous est offerte par les autres et non par soi-même, anyway!)

Donc, si je reviens à mon sujet : Comment gérer des geeks!. Voici selon moi les points les plus importants (Pêle-mêle, aucun ordonnancement. J'y vais à l'instinct)

  • Le geek donne une grande valeure à la formation et séminaires. Par exemple, cette semaine WWDC.. Malheureusement les employeurs n'envoient pas les bonnes personnes à ces événements (Trop de Marketeux et peu de programmeux!). Celle-ci me fait mal, car j'ai beaucoup souffert... Snif!
  • Essayer de ne pas exiger trop souvent d'overtime. Un geek à souvent le cerveau à ON 24/7. Il est souvent plus sensible au burnout que les autres.
  • Agir de façon consistente. Si vous promettez, livrez! Et au grand jamais n'essayez pas d'avoir l'air plus intelligent que les geeks!
  • Ne pas ignorer les geeks dans le processus décisionnel. Ignorer un geek et ne pas prendre son opinion... Egalement, lorsque vous avez un problème : Vous avez besoin (vous avez vraiment besoin!) d'un geek pour le régler et non pas exiger qu'il soit régler! (Important de saisir la subtilité de la chose!)
  • Toujours lui offrir les outils dont il a besoin pour performer. Et être conscient que la plupart des geeks aiment le travail bien fait (au niveau architecturale, code, etc...). Si vous demandez quelque chose de rapide, soyez conscient que vous allez devoir vivre une période de réingeneering!
  • Svp donnez leur la reconnaissance qu'ils méritent. Pas leur dire qu'ils sont un mal nécessaire dans l'entreprise (ou pire, comme j'ai déjà vu: dire que le IT = mettre de l'argent dans une poubelle!). Il est vrai que les idées se raffinent au Marketing, mais bazouelle il faut bien les réaliser. Souvent beau sur papier et un méchant casse-tête en mode réalisation.


Et pour finir, et probablement le plus important : Un geek heureux est un geek qui peut être efficace dans son travail. Et l'efficacité pour un geek peut passer par plusieurs trucs comme travailler la nuit!

Inscription via courriel (email)

Entrez votre courriel:
Delivered by FeedBurner