jeudi 15 décembre 2011

L'après les indignés...

Je l'ai crié haut et fort, presque tout le monde est mécontent des gouvernements actuels... Alors lorsque des gens prennent position et s'affirment, il faut applaudir l'acte.  Oui plusieurs diront que le message n'est pas clair, éparpillé (D'ailleur j'ai également dit que le passage à Tout le Monde en Parle manquait de structure. Autre le garçon de QuébecLeaks... Rien du tout. Un jeune étudiant de Québec beaucoup trop nerveux, et une étudiante au Doctorat qui manquait de contenu.)

Au moins, ce geste mondial aura permis une certaine reconnaissance publique. D'ailleurs le Time Magazine (time.com) nommait aujourd'hui sa personnalité de l'année : Le Militant (The Protester) 

En espérant que cette reconnaissance puisse donner un second souffle au mouvement afin qu'il ne disparaisse pas de nos espaces publics sous le seul prétexte qu'ils ne peuvent plus faire du camping.

Toutefois comment en 2012, pourra-t-on exprimer son opposition au système. Parce qu'il est évident qu'en 2012 la situation ne sera pas différente, et que nous avons eu la chance d'avoir été en partie épargné par la crise économique américaine. Mais à lire les journaux cette semaine, difficile de croire qu'il y aura une amélioration exponentielle de la situation (Canada se retire de Kyoto, L'engueulade malsaine entre les libéraux et conservateur hier à la chambre des communes, l'annulation du registre des armes, la politique du Plan Nord, l'hopital Ste-Justine qui demande de slaquer un peu car il déborde et reste encore 1 semaine avant Noel,....).   Sans compter les abus perpétuels du monde de la finance... L'inégalité entre les riches et les pauvres qui ne cessent de croître, l'accès au soins de santé qui ne s'améliore pas malgré les milliards investis, et j'évite de parler du système d'éducation pour ne pas m'emporter.

En gros je ne veux pas savoir si les indignés étaient représentatifs de l'ensemble des besoins de la population... Je suis juste content de voir que certaines personnes se sont levées et ont soulevés des discussions et ont assurés une présence dynamique sur la place publique.

Inscription via courriel (email)

Entrez votre courriel:
Delivered by FeedBurner