vendredi 17 février 2012

Le précepte du pêcheur selon le philosophe Louis

Je viens de sortir d’un meeting ou j’ai émis la remarque suivante dont je ne suis pas peu fier: Si tu donnes un poisson à quelquun qui à faim, tu le nourris pour la journée; par contre si tu lui montre à pêcher, il va "caller" malade à chaque semaine.
 
 
Je contacte mon imprimeur pour une série de bumper-stickers!!!
 
 

Inscription via courriel (email)

Entrez votre courriel:
Delivered by FeedBurner