vendredi 21 septembre 2012

Netlift.me

Lancement lundi dernier de Netlift, startup de la métropole québecoise, dirigé par le très dynamique et hors du commun Marc-Antoine Ducas (celui qui a été derrière le projet Amilia pendant plusieurs années). Il m'avait parlé de ce projet, avec sa verve habituelle, voila près d'un an dans un café de la rue Saint-Laurent. Il me mentionnait, qu'a voir comment les stationnements incitatifs évoluaient (agrandissement au compte gouttes) malgré le débordement de ceux-ci, il fallait trouver un moyen pour palier à la situation.
Netlift est une plateforme de covoiturage multimodale qui vous aide à simplifier vos déplacements quotidiens. A voir le traffic depuis le retour des classes (septembre)... Je ne crois pas qu'une telle idée va nuire.

Habituellement,  à Montréal, le tout se tasse tranquillement dans le premier mois de la rentree.  Mais sachant que certaines écoles amorceront une session scolaire également en octobre en raison de la grève étudiante du printemps dernier.  La periode de gros traffic risque de s'étirer jusqu'a Noël. Ensuite on aura la neige pour nous rappeler que les sports d'hiver sont plaisants, mais qu'habiter en périphérie peut etre un calvaire.  
Sans compter, qu'après le deux ans de calvaire des commerçants de l'avenue du Parc, voilà que la ville prévoit faire la même chose avec la rue Ste-Catherine et ce dès 2014....
Alors j'aime bien mon velo (même lorsqu'il pleut) et mon quartier Ahuntsic chéri. Et mon petit côté Québec Solidaire (moins solitaire et de plus en plus solidaire!), me fait aimer Communauto, le transport en commun, les stationnements incitatifs, le co-voiturage, l'application Tag Taxi, alouette 

Netlift : Favorise le covoiturage et vise à jummeler celui-ci aux transports en commun.  Il est évident, que les chances sont très minimes que votre voisin et vous travailliez dans le même building de Montréal.  La plupart des gens prennent leur voiture seul à bord pour se diriger au travail. Une fois rendu sur place, la voiture ne bougera pas de son stationnement avant la fin de la journée. L'idée derrière Netlift est de permettre au gens de trouver quelqu'un avec qui voyager, qui pourra vous déposer à une station de train, ou une station de métro.  Pour ainsi réduire le nombre de voiture au centre-ville.  Le conducteur fixe un prix et la transaction peut être géré par netlift pour éviter les échanges multiples d'argent.  De plus, un indice de réputation vous aide à identifier un partenaire de route sécure! En gros une superbe idée, qui est dans l'air du temps.

Le tout jumelé à l application TagTaxi de mon chum Patrick Gagne, au Bixi du maire Tremblay et  vous êtes tiguidou pour vos déplacements. Moins d'automobile vers le centre-ville ....

Pour rester connecté avec Netlift:


Inscription via courriel (email)

Entrez votre courriel:
Delivered by FeedBurner