mardi 3 juillet 2012

TDF : Etape 2 & 3


Lors de l'étape 2, Cavendish a démontré qu'il peut gagner seul. Avec une équipe totalement dédiée à Wiggins, Cavendish a fait cavalier seul. Il a utilisé la roue de Greipel pour finaliser le tout. Un très beau sprint. Contrairement à Foglia, j'aime ce genre de finish où il est possible de voir la haute vélocité de Cavendish. Je ne sais pas quel était sa cadence de pédalage, mais ça tournait rapide. De toute beauté.

Lors de l'étape 3, encore Sagan. Celui-ci, n'a pas fini de nous épater. Il a couru de façon très intelligente et passe très bien les bosses. Un excellent puncheur. Nous avons sous les yeux un grand coureur en développement. Encore une fois (j'en parle à chaque fois), quelle belle machine de vélo. Sa position est parfaite. Nouvelle génération de coureurs qui bénéficient des avancés technologiques. Un beau ratio puissance, cadence, .... tout est calculé.

Inscription via courriel (email)

Entrez votre courriel:
Delivered by FeedBurner